logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Du panache et de la couleur Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Du panache et de la couleur

La galerie Fernand Léger expose les œuvres de Jacqueline Dauriac qui travaille autour de la lumière et des couleurs.

Culture

Du panache et de la couleur© Mairie d’Ivry-sur-Seine - Frédéric IriarteL’exposition «Ça va Pluto bien» de la plasticienne ivryenne Jacqueline Dauriac est à découvrir à la galerie Fernand Léger jusqu’au 17 mars.

Jacqueline Dauriac aime impliquer le public dans la rencontre avec ses œuvres. Pour le vernissage de son exposition à la Galerie Fernand Léger, l’artiste a invité la belle Olga à une performance autour de Trapèze bleu avec femme en noir. L’artiste explique qu’elle souhaite inviter les spectateurs à «regarder l’autre comme une œuvre d’art».

Vivant et travaillant à Ivry, Jacqueline Dauriac a exposé à plusieurs reprises en France, notamment au Musée d’art moderne de la ville de Paris, et à l’étranger. À Ivry, elle présente une vingtaine de pièces, des premières toiles féministes réalisées en 1975 jusqu’aux œuvres les plus contemporaines. Cet ensemble permet de mesurer à la fois le caractère protéiforme de sa création plastique (peintures, installations, interventions dans l’espace public), mais aussi ses influences et ses lignes de force. «La lumière naturelle augmentée par la lumière colorée constitue une ligne sensible de mon travail», résume l’artiste. Outre le trapèze bleu, le cercle jaune avec la femme en rouge, et les miroirs rouges gravés, la pièce Suivez mon panache rose est diffusée en vidéo.

Dans le cadre de la Nuit Blanche en 2012, la plasticienne a transformé les fumées de l'usine de retraitement de déchets d'Ivry en les éclairant avec des lumières dynamiques colorées. Elle est aussi intervenue à plusieurs reprises dans l’espace urbain, par exemple en donnant des couleurs au port du Havre ou en éclairant des parkings, notamment à Paris, Mantes-la-Jolie, Reims ou Strasbourg. Parmi les autres œuvres présentées figurent aussi son Dispositif de survie pour Narcisse, à base de miroirs, qui lui tient particulièrement à cœur. «Tous les artistes sont des narcisses en puissance», conclut-elle dans un rire.

Mathieu Oui

Ça va Pluto bien, jusqu’au 17 mars.
Galerie Fernand Léger: 93 avenue Georges Gosnat.
01 49 60 25 49.
Plus d'infos

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 premiers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • V
  • 5
  • 9
  • 2
  • Q
  • J
  • D
  • Q

*Champs obligatoires