logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Pas bêtes les bêtes Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Pas bêtes les bêtes

Le 10 avril, Emmanuelle Pouydebat, chercheuse au CNRS et au Muséum national d’histoire naturelle, nous parlera d’intelligence animale.

Culture

Pas bêtes les bêtes© DRL’intelligence est une fonction adaptative partagée par tous les animaux.

En quoi consistent vos recherches ?

Je travaille sur les mécanismes adaptatifs et l'évolution des espèces. J'essaie de comprendre comment le comportement a pu évoluer. En quoi l'humain est unique ou pas, ce qui fait ses spécificités, si ses comportements existent chez d'autres espèces. Dans l'une de nos dernières expériences, nous avons accroché des labyrinthes avec de la nourriture au grillage des cages de grands singes. Nous leur avons fourni des branches pour voir s'ils auraient l'idée de s'en fabriquer des outils pour ramener la nourriture. Tous ont réussi. En revanche, les humains n’ont pas forcément été les plus efficaces dans cette expérience. L'idée que les hommes seraient les plus intelligents est acquise par beaucoup. Alors que c'est tout sauf le cas !

Pourquoi vous intéresser à ces questions ?

Comme beaucoup d'enfants, les animaux m'ont passionnée très tôt. J'ai eu pas mal de petites bestioles à la maison. Des hamsters, des oiseaux... Et par chance, beaucoup de livres aussi. À 15 ans, j'ai eu la révélation en lisant le paléontologue Yves Coppens. Je me suis projetée dans le passé, en essayant de comprendre comment la petite Lucy - cet australopithèque qu’il a co-découvert en 1974 - vivait il y a plus de 3 millions d'années. Qu’est-ce qui faisait que Lucy n'était pas un humain ? L'un des critères utilisés était l'outil. Cela m'a interloquée. Je trouvais que c'était un peu réducteur pour définir le genre humain. C'est pour cela que je me suis intéressée à l'évolution et à cette question de l'outil.

Qu'est-ce que l'intelligence animale ?

Pour moi, l'intelligence est une fonction comportementale qui va permettre à un individu de s'adapter à son environnement pour en tirer un bénéfice, sachant que le meilleur bénéfice est la survie. Par exemple, à Paris, certains corbeaux, pour casser une noix, la lâchent au-dessus d'une route, puis la récupèrent une fois écrasée par le passage d'une voiture. C'est un comportement adaptatif. L'intelligence est partout, elle est plurielle. Elle est apparue à des périodes différentes de l'évolution chez les animaux. Très clairement, les humains ne sont pas au sommet d'une pyramide de l'intelligence. À l'échelle de l'évolution, nous ne sommes rien. Nous avons tout à apprendre des animaux, et encore énormément de choses à découvrir.

Propos recueillis par Sylvie Moisy

Rencontre-débat avec Emmanuelle Pouydebat et son livre L'intelligence animale, cervelle d'oiseaux et mémoire d'éléphants, (Éditions Odile Jacob), le 10 avril à 19h à la Médiathèque (152 avenue Danielle Casanova).

Bio express
1973 :
naissance à Paris.
1988 :
découvre le livre Le singe, l’Afrique et l’homme d’Yves Coppens.
1991 :
bac scientifique.
1995 :
diplômée en master 2 en anthropologie et préhistoire à l’université Panthéon-Sorbonne. Suit des cours de biologie et d'éthologie (sciences du comportement) en auditrice libre.
2000 :
obtient la Bourse de la vocation.
2001 :
s'inscrit en thèse sous la direction du professeur Yves Coppens au Collège de France.
2004 :
doctorante du Muséum national d’histoire naturelle sur la préhension et l’utilisation d’outils chez les primates.
2005 :
attachée temporaire d’enseignement et de recherches au Collège de France.
2008 :
maître de conférences à l'université de Toulon.
2011 :
chercheuse au CNRS au laboratoire mécanismes adaptatifs et évolution.
Depuis 2017 :
directrice de recherches au CNRS et au Museum national d’histoire naturelle.

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 5 premiers caractères et les 1 derniers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • H
  • E
  • S
  • X
  • 6
  • 2
  • 4
  • J

*Champs obligatoires