logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Passeur de paroles Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Passeur de paroles

Un crieur public, porte-voix des habitants, accompagne désormais la vente de l’Étal solidaire un dimanche par mois. Prochain rendez-vous le 11 février 2018 à 10h. Vous avez un coup de gueule ou de cœur, une poésie, un cri à faire passer ? N’attendez pas pour lui transmettre vos messages!

Cadre de vie

Passeur de paroles© Mairie d’Ivry-sur-Seine - David MerleMalgré de solides cordes vocales, le crieur Gilles Bischoff utilise le mégaphone qu’il a reçu à Noël !

« Vive le mouvement des potimarrons poétiques et fraternels », « En 2018, il serait hautement bénéfique de dire : "Restez là" à l’enthousiasme et à l'envie ! » « Rendons hommage à l’ami Pierre Lenczner. Il avait construit le fameux monument pacifiste La guerre nuit gravement à la santé. » En costume queue de pie, mégaphone en main, Gilles Bischoff accompagne la vente de légumes et fruits biologiques organisée par l’association L’Étal solidaire ce 14 janvier dans la cité Pierre et Marie Curie.

D’une voix bienveillante, il lit les messages que les habitants lui ont laissés. « Je suis crieur public, débutant pour l’instant ! C’est un rôle que j’aime bien et que j’envisage plutôt comme porte-voix des habitants, explique ce jeune retraité, ivryen depuis trente ans. L’idée est aussi de susciter des échanges, de lancer des débats. »

Joueur d’harmonica depuis l’enfance, cet ancien comptable est un passionné de musique, apprenti clarinettiste et chanteur amateur. Il ponctue d’ailleurs ses lectures de messages de quelques mélodies.

« Enfant j’ai vécu en cité du côté de Garges-lès-Gonesses et L’Haÿ-les-Roses, j’ai toujours été frappé par le peu de vie au pied des bâtiments. Un jour, alors que nous distribuions des tracts pour inviter à la vente, un habitant m’a demandé : "Est-ce que c’est aussi pour les habitants de Pierre et Marie Curie ?" Alors, voilà, je veux aussi être le passeur de paroles de ceux qui pensent qu’ils n’ont pas droit au chapitre.» Un passeur d’humanité en quelque sorte !

Catherine Mercadier

Faites parvenir vos messages pour la prochaine criée du 11 février dans la boîte aux lettres de la Maison de quartier : 44 rue Jean Le Galleu ou par mail crieurpublic.etalsolidaire(at)gmail.com

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • R
  • 7
  • A
  • U
  • Y
  • P
  • C
  • I

*Champs obligatoires