logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Le CMS sur la table d’opérations Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Le CMS sur la table d’opérations

Début février commencent les travaux d’extension du Centre municipal de santé (CMS). Deux ans de chantier pour faire vivre l’idée d’une santé pour tous. La pose de la première pierre de l’extension du CMS est organisée jeudi 8 février 2018. Une date symbolique puisque le centre de santé porte le nom de Fanny Dewerpe, militante assassinée par les forces de l’ordre le 8 février 1962 lors d’une manifestation pour la paix en Algérie.

Cadre de vie

Le CMS sur la table d’opérations© Mairie d’Ivry-sur-Seine - Frédéric IriarteAvec son extension, le nouveau CMS gagnera plusieurs salles de consultations. En tout, il s’étendra sur près de 3400 mètres carrés.

8 février 2018. Une date hautement symbolique pour au moins deux raisons. Tout d’abord, parce qu’on commémorera ce jour-là les cinquante-six ans de la triste affaire du métro de Charonne, et la mort de huit personnes  assassinées par la police à l’occasion d’une manifestation pour la paix en Algérie. Une neuvième victime décèdera quelques semaines plus tard. Le nom d’une des victimes, Fanny Dewerpe, sera alors donné au dispensaire municipal d’Ivry en 1963.

Symbolique également parce que sera posée à cette occasion la première pierre de la rénovation-extension du CMS actuel. Des travaux attendus de longue date par le personnel du centre aussi bien que par les usagers. «À compter de ce mois, nous tablons sur un peu plus de deux ans de travaux, détaille Paul Ruffier, chargé d’opération à la Ville. Une longue période durant laquelle le centre continuera d’accueillir les usagers, presque comme si de rien n’était.»

Pour limiter les désagréments et assurer la poursuite des consultations au CMS, les travaux se dérouleront en trois phases bien distinctes. La première s’étalera jusqu’en février 2019 et permettra de construire la future extension du centre. «Soit l’équivalent de 1200 m2 supplémentaires qui accueilleront de nouveaux bureaux, plus spacieux et mieux aménagés, précise Paul Ruffier. Chaque praticien aura désormais son cabinet attitré, contrairement à aujourd’hui où il fallait partager les espaces de travail.» À noter que la construction de cette extension obligera à couper quatre arbres devant la cité Thorez. Dix-huit seront replantés à l’issue des travaux sur l’esplanade du parc des Cormailles.

À la fin de cette phase, en février 2019, une partie des services déménageront dans le nouvel écrin, le temps de réhabiliter et de rénover le bâtiment existant. «Cette seconde phase devrait durer huit mois, jusqu’en novembre 2019, indique Paul Ruffier. Elle permettra d’améliorer l’étanchéité et l’isolation thermique du bâtiment, qui sera par ailleurs raccordé au réseau de géothermie. Elle sera également l’occasion de le remettre aux normes, notamment en termes d’accessibilité : il était devenu urgent de créer des ascenseurs par exemple.» L’espace radiologie, rénové il y a peu, ne sera pas concerné par ce chantier. Ce dernier nécessitera par ailleurs une intervention au niveau de l’avenue Georges Gosnat, afin de dévoyer certains réseaux.

Quant à la troisième phase, elle devrait durer quatre mois, le temps de réaménager les sous-sols en salles de réunion. Soit une livraison définitive du CMS nouvelle génération prévue pour le printemps 2020.

Extrait du dossier Ivry ma ville de janvier 2018, lire pages 22 à 29.

[glisser lien vers Calameo]

Le 8 février 2018, devant le Centre municipal de santé (64 avenue Georges Gosnat):
- à 17h30: cérémonie en hommage à Fanny Dewerpe à l’invitation du maire, de la municipalité, de l’Union locale CGT et les syndicats CGT des territoriaux. Commémoration du 56e anniversaire de la manifestation pour la Paix en Algérie réprimée par les forces de l’ordre le 8 février 1962.
- à 18h: pose symbolique de la première pierre de la restructuration et de l’extension du CMS, exposition et verre de l’amitié, à l’invitation du maire, de Catherine Vivien, adjointe au maire en charge de la santé et de la municipalité.

Service inchangé
Le détail a son importance: le CMS restera ouvert pendant toute la durée des travaux. Toutes les consultations continueront d’être assurées. La construction de l’extension permettra de basculer les services concernés lors de la rénovation du bâtiment existant. De véritables opérations tiroirs ont été pensées pour permettre la poursuite du fonctionnement du CMS. Autre détail important : à compter de février 2019, l’entrée ne se fera plus par l’avenue Georges Gosnat mais via le parvis du parc des Cormailles.

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 derniers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • D
  • U
  • 5
  • E
  • Q
  • F
  • N
  • S

*Champs obligatoires