logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Mue de la gare Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Mue de la gare

Le week-end de Pâques sera marqué par la fermeture de la rue Saint-Just (aux voitures et aux piétons), ainsi que la non-desserte de la gare RER (du samedi 31 mars au 2 avril inclus, 17h). En cause ? La pose des tabliers du nouvel accès, côté Saint-Just. Des travaux d’ampleur qui achèveront de modifier en profondeur l’aspect et l’accessibilité de la gare, à l’horizon fin 2019.

Cadre de vie

Mue de la gare© SNCFImage de synthèse du nouvel accès de la gare, côté Saint-Just. La mise en service est prévue pour l’automne 2018.

La restructuration de la gare est sur les rails ! L’opération consiste, en autres, à mettre en accessibilité le site pour les personnes à mobilité réduite. Le projet, qui profitera à tous, a démarré en janvier. Le montant des investissements s’élève à plus de 25 millions d’euros, pris en charge par Île-de-France Mobilités (42 %), la Région (30 %), la SNCF (22 %) et l’État (6 %).

La première phase de travaux, jusqu’en octobre 2018, a pour objectif de créer deux accès rue Saint-Just, au niveau du pont SNCF. Ils permettront d’accéder aux quais. Ces derniers seront dans le même temps prolongés jusqu’aux nouvelles entrées. Des travaux d’ampleur qui nécessitent la fermeture de la rue Saint-Just, ainsi que la non-desserte de la gare RER les week-ends de Pâques (du samedi 31 mars au 2 avril inclus, 17h) et de la Pentecôte (du samedi 19 mai au lundi 21 mai inclus, 17h).

Rappelons que le nouvel accès avait été obtenu par la municipalité, auprès de la SCNF et du Stif, le syndicat des transports d’Île-de-France, dans le cadre du projet urbain Gagarine-Truillot. « Quand la SNCF nous a présenté le projet, nous avons dit oui, rappelle Romain Marchand, premier adjoint au maire, mais à condition de redimensionner la gare pour être conforme au nombre de voyageurs qui la fréquente chaque jour. » Ce que confirme Stéphane Prat, adjoint au maire en charge des espaces publics et du déplacement, qui poursuit : « le nouvel accès côté sud s’intégrera au mieux dans le parvis prévu dans la rénovation urbaine de la cité Gagarine. »

À l’issue de cette étape, et jusqu’en novembre 2019, sera réalisée une passerelle surplombant les voies entre la rue de la Gare et la place Marcel Cachin. Des escaliers, desservant notamment les quais, et deux ascenseurs sont prévus, ainsi qu’un nouvel accès côté centre-ville. Parallèlement, l’éclairage du souterrain sera refait et la gare sera mise aux normes d’accessibilité (balises sonores, bandes podotactiles…). À suivre.

Ahmed Talbi

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 derniers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • Q
  • B
  • 7
  • 5
  • P
  • M
  • 9
  • R

*Champs obligatoires