logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Atomes crochus Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Atomes crochus

Radioactivité, accélérateurs de particules… Des spécialistes expliquent leurs usages au quotidien.

Culture

Atomes crochus© Cyril Fresillon

Quel lien entre la muséologie, les scanners et les pommes de terre ? Le nucléaire ! Si pour l’imagerie médicale - et les soins de certaines maladies -, on conçoit facilement l’application au quotidien, c’est moins le cas pour le reste. Et pourtant… Pour éliminer les germes des fruits et légumes, on peut les irradier. Et pour étudier les œuvres d’art (différentes couches de peinture utilisées, matériaux et pigments, etc), les musées, comme le Louvre, ont parfois recours à des accélérateurs de particules.

Euh, un quoi ? Pas de panique. Le 20 juin, vous êtes tous conviés au Rendez-vous des sciences dédié au nucléaire, en présence de trois experts. Pour faire simple, ces installations permettent d’étudier la matière et sa structure à l’échelle microscopique, des molécules et autres atomes jusqu’aux composants fondamentaux de la matière (électrons, protons, quarks…). Comment ? Comme son nom l’indique, en accélérant des particules pour qu’elles atteignent une vitesse très proche de celle de la lumière et donc une très grande énergie. Collisions et noyaux cassés : du pain béni pour les scientifiques.

Savez-vous qu’Ivry possède un tel équipement de douze mètres de haut ? Certes, il n’est plus en fonctionnement et repose actuellement en pièces détachées. Il s’agit de l’Éclateur des Nobel de chimie Frédéric et Irène Joliot-Curie, dont le laboratoire se trouvait à Ivry-Port.

"C’était un accélérateur à particules qui a servi à faire de la physique nucléaire", explique Jean-Michel Horodynski, un des trois conférenciers, ingénieur en radioprotection au CNRS. "La Ville a demandé des mesures radiologiques pour démontrer l’absence de radioactivité ajoutée de l’éclateur. Ce qui est le cas, hormis celle, naturelle, des éléments en céramique. » La radioactivité naturelle, nous y sommes tous exposés en permanence : rayonnements provenant de l’espace, de la terre (sables, granit mais aussi plâtre, ciment…). « L’être humain également est radioactif. C’est même un des processus qui participe à l’évolution et aux mutations génétiques.» Rayonnant !

Ahmed Talbi

Conférence De l’éclateur d’Ivry aux accélérateurs de particules, de l’infiniment grand à l’infiniment
petit : le 20 juin à 19 h, à l’Espace Gérard Philipe (centre Jeanne Hachette, côté rue Raspail). Entrée libre.

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • E
  • V
  • 3
  • P
  • Y
  • B
  • S
  • 1

*Champs obligatoires