logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Franprix Monmousseau : Poursuite de l’action Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Franprix Monmousseau : Poursuite de l’action

Face au refus du groupe Casino de maintenir son magasin Franprix, les habitants sont invités à poursuivre leur mobilisation samedi 19 mars à 10h, au cours d’une réunion extraordinaire qui se tiendra à la Maison de quartier du Plateau-Monmousseau.

Vie économique

Franprix Monmousseau : Poursuite de l’action© Mairie d'Ivry - Frédéric Iriarte

Les mille pétitions signées par les habitants du quartier s’opposant à la fermeture du magasin Franprix de Monmousseau n’ont pas pu être déposées au groupe Casino, propriétaire de la supérette. «Malgré notre forte mobilisation, la direction de Franprix refuse de revenir sur sa décision, comme elle refuse de recevoir la délégation que nous avions décidé d’organiser en présence de notre maire Philippe Bouyssou», s’exclame Marie Piéron, conseillère municipale déléguée à la vie du quartier.

«Cette attitude est inacceptable, poursuit l’élue. Elle traduit le mépris du groupe Casino envers celles et ceux qui depuis des années ont fait leurs courses dans ce magasin. Comme elle traduit également le mépris envers les salariés qui n’ont jamais eu leur mot à dire.»
La supérette Franprix du 18 rue Gaston Monmousseau a fermé en début de mois «en raison de mauvais résultats financiers ainsi qu’un climat d’insécurité et d’incivilité» a invoqué le groupe Casino - également détenteur des enseignes Leader Price, Monoprix, Géant et Casino.

Le magasin qui employait une douzaine de salariés constituait un commerce important pour le quartier. À l’annonce de cette décision brutale, Philippe Bouyssou avait interpellé la direction du groupe et convoqué en mairie l’un de ses représentants, le 23 février. Au cours de cette entrevue, le maire a demandé à Casino de revenir sur sa décision, proposant un moratoire d’un an afin d’engager un travail collectif avec les habitants pour résoudre les problèmes évoqués. Une proposition qui s’est heurtée à un refus.

Fin février, habitants et élus se sont rassemblés à plusieurs reprises devant le magasin pour lancer une pétition réclamant son maintien. À ce jour, plus de mille signatures ont été recueillies.

La municipalité appelle les habitants à continuer leur mobilisation en participant à un comité de quartier extraordinaire samedi 19 mars à 10h. «Notre quartier a un besoin vital de ce commerce, souligne Marie Piéron. D’abord pour les centaines d’habitants pour qui aller faire des courses ailleurs pose un réel problème. Mais au-delà, tout le quartier est concerné. Un commerce de proximité c’est aussi un lieu de vie, où les gens se rencontrent, un lieu d’animation. Sans compter que la disparition de ce commerce signifie également la disparition du poissonnier le vendredi, des difficultés pour l’activité de la boulangerie. L’action que nous avons engagée doit se poursuivre pour trouver une solution positive

Les suites à donner à cette action seront décidées samedi prochain à l’issue d’une rencontre entre le maire, les élus et les habitants.

Sylvie Moisy

Comité de quartier extraordinaire samedi 19 mars, à 10h, Maison de quartier du Plateau-Monmousseau: 17 rue Gaston Monmousseau.

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • J
  • F
  • S
  • R
  • C
  • 5
  • S
  • B

*Champs obligatoires