logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Tragédies palestiniennes au Théâtre des Quartiers d'Ivry Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Tragédies palestiniennes au Théâtre des Quartiers d'Ivry

« Antigone » et « Des roses et du jasmin » : les deux premières pièces jouées au CDN sont mises en scène par son codirecteur Adel Hakim et interprétées par le Théâtre national palestinien.

Culture

Tragédies palestiniennes au Théâtre des Quartiers d'Ivry© Nabil Boutros

2500 ans séparent leur écriture, mais toutes deux plongent leurs protagonistes dans le tragique. Toutes deux sont affaire de famille et d’État, opposent ordre et justice, abdication et résistance. Antigone de Sophocle et Des roses et du jasmin d’Adel Hakim, toutes deux mises en scène par ce-dernier, ont d’abord été créées à Jérusalem-Est, avec les acteurs du Théâtre national palestinien. Les deux tragédies ouvrent la saison du Centre dramatique national du Val-de-Marne – Théâtre des quartiers d’Ivry à la Manufacture des œillets. Une telle structure est dirigée par un artiste, la nôtre par deux, Elisabeth Chailloux et Adel Hakim.

Lequel disait de son Antigone en 2012 qu’il était « important que la pièce ne donne pas nécessairement des clés sur la situation régionale en Palestine, avec de supposés méchants et gentils. La pièce est beaucoup plus universelle. Elle parle des droits de l’homme, des rapports entre les hommes et les femmes, de l’oppression des tyrannies, de résistance… »

En retraçant sur trois générations l’histoire d’Israël et de la Palestine de 1944 à 1988, Des roses et du jasmin emprunte cependant à la tragédie grecque en sondant ce que les actions passées d’une famille font peser sur les individus.

Pour ces deux spectacles, joués en arabe surtitré par des comédiens face au public, la mise en scène, sobre et élégante, place l’action au centre du plateau au fond duquel un écran fait mur ou permet de projeter phrases et dates. Il y a quelque chose de solennel et de hiératique dans ces choix. Intemporel.

Thomas Portier

Antigone, du 5 au 15 janvier.
Voir le reportage sur la représentation d’ Antigone à Ivry en 2012.
Des roses et du jasmin
, du 20 janvier au 5 février.
Centre dramatique national du Val-de-Marne – Théâtre des quartiers d’Ivry :
Manufacture des œillets, 1 place Pierre Gosnat. 01 43 90 11 11. Voir sur le plan

Autour des spectacles
- Rencontre avec les acteurs du Théâtre national palestinien à l’issue de la représentation d’Antigone le 8 de Des roses et du jasmin le 22.
- Lecture : Penser contre soi-même de et par Bernard Bloch le 14 à 15h30
- Table ronde sur la culture en Palestine avec Leila Shahid, ancienne déléguée générale de l’Autorité palestinienne en France, Mohamed Kacimi, dramtaurge et Olivier Celik, directeur de l’Avant Scène théâtre le 28 à 16h.

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • 5
  • C
  • F
  • N
  • C
  • E
  • I
  • F

*Champs obligatoires