logo du site d'Ivry ma ville. Supplément numérique au journal municipal Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > La lumière dans la nuit Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

La lumière dans la nuit

Cette année, la fête juive d’Hanoucca a eu lieu à la même période que Noël. L’occasion pour la communauté juive d’Ivry d’inviter le 28 décembre le maire, l’imam et un prêtre de la ville à délivrer ensemble un message de paix.

Société

La lumière dans la nuitRomain Marchand, adjoint au maire, Harry Saada, président de la communauté juive, Yves Petiton, prêtre, Philippe Bouyssou, le maire, Mendy Assouline, personnalité religieuse, Mohamed Bajrafil, imam et les élus Mehdy Belabbas et Sabrina Sebaihi (de g à d).

« Hanoucca, c’est la fête de la lumière en pleine nuit. L’idée était de se réunir tous ensemble, pour montrer que nous avons tous le même message de paix, au vu du contexte général peu engageant », explique Harry Saada, président de la communauté juive d’Ivry qui a invité le 28 décembre le maire, l’imam Mohamed Bajrafil et Yves Petiton, prêtre de la ville, à se joindre à cette célébration devant la synagogue. Cette année est l’une des rares où Hanoucca débute en même temps que Noël. Pendant huit soirs, à compter du 24 décembre, on allume une bougie pour commémorer le miracle de la fiole d’huile. Celui-ci aurait eu lieu au IIe siècle avant Jésus Christ quand les Juifs de Judée menaient une résistance spirituelle à l'assimilation grecque. Les Grecs avaient souillé l’huile servant à allumer torches et veilleuses. Seule une petite fiole avait été épargnée, et, miracle, elle a brûlé pendant huit jours. « Mon vœu est que chacun se considère comme cette petite fiole, poursuit Harry Saada. Et qu’il essaie d’être meilleur pour cette nouvelle année. »

Pour Philippe Bouyssou, qui s’est exprimé à l’occasion, « C’est une joie et un réconfort que de fêter ensemble la lumière, dans un monde souvent plongé dans l’obscurité, tourmenté par tant d’obscurantismes. La clarté d’une flamme est toujours symbole d’espoir. Quelles que soient nos opinions, nos croyances, notre philosophie, nos valeurs, nous partageons ensemble, nous construisons ensemble cette ville, sa vie et son avenir. »

Thomas Portier

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 derniers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • E
  • 4
  • K
  • M
  • Z
  • 5
  • I
  • G

*Champs obligatoires