logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Hand : mort d’une légende Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Hand : mort d’une légende

Arrière gauche des Rouges et Noirs de 1993 à 1997, le russe Vassili Kudinov est mort brutalement le 11 février, à l’âge de 47 ans. Joueur au palmarès impressionnant, il aura marqué les débuts de l’ère professionnelle avec un style de jeu audacieux, mêlant vitesse et puissance.

Sport

Hand : mort d’une légende© Mairie-d'Ivry-sur-Seine - Alain Villatte5) Lors de son passage à Delaune en octobre 2015, à l’occasion de la rencontre entre Ivry et Chartres (où évolue son fils Sergey).

Il arrive parfois que certains sportifs de haut niveau font montre de telles performances qu’ils en deviennent avant-gardiste. Après eux, leur sport ne sera plus tout à fait le même. C’était un peu le cas, à sa manière, de Vassili Kudinov, décédé brutalement le 11 février à l’âge de 47 ans. Ancien arrière gauche de l’USI hand, avec qui il remporte la Coupe de France (1996) et le Championnat de France (1997), l’imposant russe - 1,95 mètre pour 100 kg – aura marqué son sport, préfigurant le handball moderne que l’on connaît aujourd’hui.

En plus d’être un sportif remarquable, Vassili affichait par ailleurs l’un des plus beaux palmarès de son époque : double champion olympique (en 1992 et 2000), double champion du monde (en 1993 et 1997) et champion d’Europe (1996). « C’était un joueur fabuleux, se souvient Pascal Léandri, ancien ailier droit et actuel directeur technique de l’USI hand. Il était à la fois rapide et puissant et malgré sa carrure, il parvenait à se faufiler facilement dans les défenses adverses. Il cherchait tout le temps à innover, et pour cela, il ne comptait pas ses heures à l’entraînement. »

Après son passage à Ivry, Vassili jouera en Allemagne et au Japon, avant de terminer sa carrière en Russie, au Dinamo Astrakhan, son club de formation. « J’en garde un souvenir très ému, réagit pour sa part  Marc-Olivier Albertini, ancien gardien des Rouges et Noirs et actuel président du club. Au-delà de l’aspect sportif, c’était quelqu’un d’à la fois généreux et simple dans ces rapports avec les autres. Même si nous nous étions un peu perdus de vue depuis son départ d’Ivry, il restait toujours un lien particulier entre nous, comme avec tous ceux qui ont fait partie de l’aventure de l’USI hand dans le milieu des années 90. »

Florian Guéguen

Hand : mort d’une légende

  • 01-Vassili-Kudinov-1024-credit-DR-201702.jpg
    Vassili Kudinov dans ses œuvres. L’arrière-gauche survolait les défenses adverses.
    © DR
  • 02-Vassili-Kudinov-1024-credit-Julien_Paisley-201702.jpg
    Vassili Kudinov a porté les couleurs de l’USI pendant quatre ans, entre 1993 et 1997. Il est ici debout, entre le numéro 6 et le numéro 4.
    © Julien Paisley
  • 03-Vassili-Kudinov-1024-credit-Julien_Paisley-201702.jpg
    Célébration de la victoire en Coupe de France contre l’Olympique de Marseille Vitrolles, en 1996.
    © Julien Paisley
  • 04-Vassili-Kudinov-1024-credit-Julien_Paisley-201702.jpg
    Un an plus tard, en 1997, il remporte le Championnat de France. Il est ici est au second plan (numéro 10).
    © Julien Paisley
  • 05-Vassili-Kudinov-1024-credit-Alain_Villatte-201702.jpg
    Lors de son passage à Delaune en octobre 2015, à l’occasion de la rencontre entre Ivry et Chartres (où évolue son fils Sergey).
    © Mairie d'Ivry-sur-seine - Alain Villatte

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 derniers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • B
  • R
  • N
  • J
  • 1
  • 4
  • Z
  • D

*Champs obligatoires