logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Élections : scrutin scruté Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Élections : scrutin scruté

Présidentielles ou législatives, la municipalité est garante du bon déroulement des élections. Leur résultat, lui, dépend des électeurs.

Démocratie locale

Élections : scrutin scruté© Mairie d'Ivry - Marie-Pierre DieterléQuel que soit le résultat électoral, les services municipaux méritent de recueillir tous les suffrages !

Lors d’une élection, il n’y a pas que les instituts de sondages à être sur le pont… Les services municipaux sont chargés de répondre aux obligations légales des communes. Dont la mise à jour, tout au long de l’année, des listes électorales au gré des inscriptions et modifications d’adresse.

«Nous enquêtons par rapport aux retours de courrier des élections précédentes : 8000 nous reviennent, c’est énorme !, constate Véronique Hébrard, responsable du service des Affaires civiles d’Ivry. Nous vérifions si l’état civil de l’électeur fournit une autre adresse afin de l’enjoindre à s’actualiser. En cas de retour systématique, nous sommes obligés de radier.»

Ainsi, avant les présidentielles 2017, le service a dû effectuer plus de 2000 radiations… D’où l’intérêt de signaler tout déménagement sur le site de la Ville. Par ailleurs, les procurations peuvent être faites jusqu’à la veille du vote au commissariat ou au tribunal d’instance, place Marcel Cachin.

Il incombe à la Ville d’aménager ses trente-et-un bureaux de vote (réservés auprès des écoles et collèges) selon les consignes scrupuleuses de la Préfecture. La Régie municipale y installe les panneaux électoraux puis, le samedi précédant l’élection, les urnes, tables, chaises et isoloirs. Ensuite, il faut vérifier la présence dans chaque bureau de vote d’un président (un conseiller municipal ou adjoint devant l’urne), de deux assesseurs, annonçant le numéro de l’électeur et le faisant émarger, et d’un secrétaire.

Les candidats à l’élection ont jusqu’au jeudi précédant le vote pour présenter par bureau un assesseur et un délégué, chargé de contrôler le respect de la loi. L’État fournit les enveloppes ainsi que, pour la présidentielle, les bulletins (pour les législatives, ceux-ci sont fournis par les candidats).

Le jour J, le service des Affaires civiles tient une permanence téléphonique tandis que deux volontaires du personnel communal sont présents dans chaque bureau de vote pour en vérifier le bon déroulement et remplir le procès-verbal. D’autres services, comme le garage municipal ou les relations publiques sont sur la brèche.

Les résultats sont dépouillés par bureau, puis les procès-verbaux signés par ses membres sont remis au maire qui paraphe le PV centralisateur et annonce le résultat total sur la ville. Celui-ci est envoyé par mail à la Préfecture. Pendant ce temps, la Régie range urnes et enveloppes inutilisées… jusqu’à la prochaine fois.

Daniel Paris-Clavel