logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Du beau, du neuf, du social Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Du beau, du neuf, du social

Le 19 mai, l’OPH et la Ville inaugurent la toute nouvelle cité Émile Blin, dans la rue du même nom. Soixante-et-un logements sociaux au cœur du projet Ivry Confluences, avec un objectif clair et assumé : celui de la mixité sociale.

Du beau, du neuf, du social© Mairie d'Ivry sur Seine - Fréderic Iriarte

« Les chambres sont un peu petites, mais dans le neuf, c’est récurrent, constate Véronique V., ancienne Ablonaise installée depuis décembre rue Émile Blin, dans le nouveau bâtiment construit par l’Office public de l’habitat (OPH). L’architecture est plaisante, c’est fonctionnel. Il y a eu un réel effort»

Le grand ensemble noir, à l’arrière de la cour de l’école Rosalind Franklin, ne passe en effet pas inaperçu. Il a accueilli dès la fin 2016 ses premiers locataires et sera officiellement inauguré le 19 mai. En même temps que ses voisins au parement brique en cours de finition, dont la résidence Madiba, une autre opération du bailleur social ivryen.

La cité Émile Blin - c’est son nom - se découpe en volumes distincts allant de deux à sept étages, avec un jardin d’agrément en cœur d’îlot. Plusieurs dispositions environnementales ont été prises en compte : isolation renforcée du bâti pour éviter au maximum les déperditions de chaleur, surface vitrée généreuse afin réduire les consommations d’éclairage, nombreux logements à double expositions pour une ventilation naturelle efficace…

L’OPH poursuit ainsi, après les Champs-Blancs rue Saint-Just, sa politique de construction de logements sociaux. Celle de la rue Blin s’inscrit dans la programmation globale de la Zac Ivry Confluences qui prévoit la réalisation de 40 % de logements, dont la moitié en social.

« Seul bémol, poursuit Véronique V., il s’agit d’un bout de quartier qui commence à pousser dans un no man’s land, avec peu de transports. Je commence à prendre mes marques, même si ça manque un peu de vie, de commerces. Le projet Ivry Confluence est très intéressant, mais il demande du temps. C’est en devenir ! »

Ces nouvelles constructions sociales sont une nécessité pour le bailleur public et pour la Ville. Ce que comprend parfaitement Désiré Yao, relogé rue Émile Blin en prévision de la démolition-reconstruction de la cité Gagarine en 2018. « Avec un tel cadre, je ne peux que me réjouir », confirme cet Ivryen de longue date.

Ahmed Talbi

On inaugure !
Venez découvrir les nouveaux logements du quartier, le 19 mai, de 16h à 19h30.

À 16h : accueil en musique devant l’école Rosalind Franklin et animations pour tous (clown, réalisation d’une fresque de bienvenue aux nouveaux voisins…
À 18h : inauguration de la cité Émile Blin de l’OPH. 11-17 rue Émile Blin.
À 18h15 : inauguration de fin de chantier de la résidence Madiba de l’OPH. Allée Rosalind Franklin.
À 18h30 : inauguration des logements en locatif social et en accession à la propriété du programme Carmineo. 37-43 rue Ampère.

Parcours clôturé par un cocktail dinatoire.

En chiffres
11 millions d’euros : le coût total de l’opération, dont :

-          550 000 en fonds propres,
-          2,6 millions d’euros  de subventions, dont 458 000 euros financés par la Ville.
-          7,7 millions d’euros de prêts.

Lire l’interview de Ouarda Kirouane, conseillère municipale et vice-présidente de l’OPH, dans le dernier numéro d’Ivry ma Ville.

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • A
  • D
  • Z
  • 9
  • 7
  • P
  • T
  • F

*Champs obligatoires