logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Les JO à Ivry en 2024 ? Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Les JO à Ivry en 2024 ?

Un site olympique à Ivry pour les JO de Paris 2024 ? Le maire Philippe Bouyssou ainsi que l’Union sportive d’Ivry, le club omnisports et la section handball, se positionnent.

Sport

Les JO à Ivry en 2024 ?

« Dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques 2024, une aréna de 8000 places devait être aménagée près de Bercy, mais la Ville de Paris recherche actuellement des sites alternatifs pour implanter cet équipement, explique le maire Philippe Bouyssou. À Ivry, nous avons des réserves foncières disponibles, en particulier dans le secteur d’Ivry Confluences, sur le terrain de l’ancien BHV. Nous serions très heureux d’étudier la faisabilité d’un tel projet sur notre territoire ! »

Voilà en substance ce que l’édile a écrit fin novembre à Christian Favier, président du conseil départemental. Lors de la candidature de Paris aux JO, le Val-de-Marne avait indiqué qu’il souhaitait accueillir des installations olympiques. La zone logistique de Thiais et un secteur des Ardoines à Vitry avaient notamment été pressentis mais finalement aucun d’entre eux n’avaient été retenus. En dehors de Paris intra-muros, les futurs sites des JO sont concentrés en Seine-Saint-Denis ainsi que dans les Hauts-de-Seine

La relocalisation de l’aréna, dite Bercy II, permet au Val-de-Marne de se repositionner. Laurent Lafon, sénateur de la circonscription et membre de la commission sportive, soutient cette éventualité.

En ce début de semaine, la Ville de Paris évoque une possible implantation de cette grande salle des sports Porte de la Chapelle mais Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, a demandé à rencontrer de toute urgence Philippe Bouyssou sur ce sujet. Le maire d’Ivry va saisir également Jean Castex, délégué interministériel aux Jeux olympiques, afin de défendre ce dossier.

Quant à l’Union sportive d’Ivry (USI), le club omnisports comme la section handball, ils sont extrêmement favorables à ce projet.  « C’est une magnifique opportunité ! s’enthousiasme François Lequeux, président de l’USI handball. Notre équipe professionnelle, en première division depuis 60 ans, a besoin d’une salle plus grande que Delaune, son gymnase historique. Cet équipement permettrait un rééquilibrage des grandes structures sportives dans l’est parisien. Nous avons envie d’être de la fête !»

Catherine Mercadier

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 2 premiers caractères et les 4 derniers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • Z
  • Y
  • S
  • N
  • H
  • A
  • E
  • 1

*Champs obligatoires