logo du site d'Ivry ma ville. Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Avantageuses propositions Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Transfèrer à un ami

Avantageuses propositions

Pour clore le cycle des treize rencontres publiques intitulées « Ivry et moi » dans le cadre des Assises de la Ville, des ateliers de propositions se sont déroulés le 9 décembre 2017. L’objectif était de formuler des pistes concrètes face aux problématiques soulevées lors des débats.

Démocratie locale

Avantageuses propositions© Mairie d’Ivry-sur-Seine - David MerleUne quarantaine d'Ivryens se sont rendus le 9 décembre aux ateliers de propositions qui se sont tenus dans le centre de loisirs rénové du Petit-Robespierre.

« Créer des jardins partagés pour favoriser les rencontres et montrer la nature aux enfants. » « Remettre des WC publics.» « Augmenter le nombre de cours au conservatoire pour les plus jeunes et pour les retraités ! » « Mieux surveiller les sorties des collèges pour éviter les bagarres. » À tour de rôle, Laetitia, Cécile, Gilbert, Valentin ou encore Adi prennent la parole pour suggérer des actions concrètes à mettre en œuvre à Ivry. Ils participent aux ateliers de propositions qui se sont tenus ce 9 décembre, dans le centre de loisirs rénové appelé le Petit Robespierre, à deux pas de la piscine. Une quarantaine de personnes s’y sont rendues.

Après les nombreux débats qui ont rassemblé plus de 1100 Ivryens, du 7 novembre au 5 décembre dans le cadre des Assises de la Ville, il s’agissait de formuler des propositions concrètes pour imaginer Ivry demain, améliorer le vivre-ensemble et favoriser la réussite de tous. Les adjoints au maire Romain Marchand, Séverine Peter ou Olivier Beaubillard étaient présents mais ils étaient en situation d’écoute comme le maire et les élus l’ont été durant toute cette vaste concertation.

« J’ai apprécié ces ateliers : des thèmes étaient partagés par plusieurs personnes, le besoin de plus d’espaces verts par exemple, explique Christelle, 47 ans, nouvelle habitante d’Ivry-Port. J’ai été aussi intéressée par la proposition de créer un observatoire citoyen de mesure d’air à proximité de l’incinérateur de déchets. » Étudiant en première année de médecine, Ali, 20 ans, est l’un des plus jeunes participants. Ivryen de longue date, il a trouvé ce jour-là le lieu pour faire part de ses préoccupations. « J’ai été au collège puis au lycée Romain Rolland, il faudrait plus de découverte professionnelle des métiers. Il faudrait aussi faire présenter en milieu scolaire des sports moins habituels comme la boxe, qui apprennent des règles de vie ! »

Après plus de deux heures de cogitations collective ou individuelle, les actions imaginées sont couchées sur le papier et soigneusement récupérées. Désormais la municipalité, les élu-e-s et l’administration, vont se pencher sur leur faisabilité. « La démarche est intéressante maintenant il faut que les actes suivent les paroles ! », précise Claude, 55 ans.

« Toutes les propositions seront étudiées, celles des ateliers mais aussi celles des Assises, assure Romain Marchand, mais il serait démagogique de penser que tout pourra se concrétiser. »

Rendez-vous le 2 février pour la soirée de restitution et l’annonce par le maire Philippe Bouyssou de réalisations issues de cette exercice de démocratie participative.

Catherine Mercadier

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 derniers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • V
  • C
  • N
  • U
  • M
  • P
  • A
  • E

*Champs obligatoires